Les Parcours du Coeur Scolaires 

www.fedecardio.org/pdc

cat-pdc_famille.jpeg

  • 140 000 enfants de 900 établissements scolaires
  • Du 29 mars au 15 mai dans le Nord - Pas de Calais
  • Partenariat avec le Rectorat
  • Point d'orgue des actions de prévention santé menées par les établissements, s'intégrant dans le Comité d'Education à la Santé et à la Citoyenneté.

Dès la mi-septembre, les inscriptions sont ouvertes sur le site www.fedecardio.org, pour organiser un Parcours du Cœur Scolaire entre le 18 mars et le 14 mai 2017. Un projet collectif et collaboratif qui s’inscrit dans le parcours éducatif de santé.

QU’EST-CE QU’UN PARCOURS DU CŒUR ?

Parcours du Coeur scolaires 2017Mis en œuvre par la Fédération Française de Cardiologie, le Parcours du Cœur Scolaire vise à sensibiliser les jeunes, de l’école primaire au lycée, aux bonnes pratiques à adopter pour protéger sa santé. Il s‘inscrit dans les programmes d’enseignement primaire et secondaire.

Un Parcours du Cœur comprend une épreuve d’activité physique (course à pied, randonnée pédestre, course d’orientation, activités en gymnase…) et des conseils de prévention sur la santé cardio-vasculaire, autour du slogan 0, 5, 60 : 0 cigarette, 5 fruits et légumes par jour, 60 minutes d’activité physique par jour.

Il est organisé par les enseignants et les infirmiers-ères scolaires, accompagnés de professionnels de santé et de parents d’élèves selon les cas. Dans certaines communes ou agglomérations, un Parcours du Cœur Scolaire s‘organise pour l’ensemble des écoles.

Au-delà d’être un événement ponctuel d’envergure, le Parcours du Cœur Scolaire peut devenir un véritable projet au service d’une politique éducative d’établissement scolaire. Il s'appuie sur le projet d'établissement, s'inscrit dans le cadre du comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) ou du conseil de la vie lycéenne (CVL). Il peut constituer un point d'appui à des actions plus pérennes ou être envisagé comme le point d'orgue d'un travail de prévention mené en amont et en aval sur l'hygiène de vie.

Chaque établissement définit librement les modalités de son projet Parcours du Cœur et l’adapte dans sa forme au public d’enfants concernés, à la personnalité des organisateurs, aux moyens mis en œuvre.

En 2016, 210 000 élèves et près de 1 500 établissements scolaires ont participé à un Parcours du Cœur Scolaire de la Fédération Française de Cardiologie.

UN GUIDE PÉDAGOGIQUE POUR ORGANISER SON PARCOURS DU CŒUR

guide pédagogique Parcours du Coeur scolaires 2017La Fédération Française de Cardiologie met à la disposition des acteurs de l’enseignement un guide pédagogique, pour les accompagner dans la mise en place d’un projet Parcours du Cœur au sein d’un établissement scolaire et l’inscrire dans les axes du parcours éducatif de santé.

ll est téléchargeable sur le site www.fedecardio.org. Entièrement interactif, le guide permet d’accéder facilement à l’information souhaitée, à partir d’un sommaire détaillé.

Il met en avant les enjeux de santé publique et les intérêts éducatifs de la démarche. Il fait référence à l’ensemble des textes officiels de l’Education Nationale qui concernent la prévention et l’éducation à la santé et à la citoyenneté. Il apporte quelques éclairages théoriques pour une efficacité accrue.

Le document relie également les projets Parcours du Cœur avec le socle commun de compétences, de connaissances et de culture (rentrée 2016), avec les programmes scolaires du primaire et du secondaire et avec le Parcours citoyen.

kit organisateur Parcours du Coeur scolaires 2017Et surtout, il propose des illustrations détaillées de projets Parcours du Cœur menés par des enseignants, proposés par leur IA IPR (Inspecteur d’Académie Inspecteur Pédagogique Régional) pour le second degré, par un IEN (Inspecteur de l’Education Nationale) et une CPC EPS (Conseillère Pédagogique de Circonscription Education Physique et Sportive) pour le premier degré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 UN KIT ORGANISATEUR ENVOYÉ AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

Pour organiser un Parcours du Cœur Scolaire, il suffit de s’inscrire sur le site www.fedecardio/pdc à partir de fin septembre 2016 et avant le 15 janvier 2017. Chaque organisateur bénéficiera d’une assurance et recevra avant le 1er mars un Kit Organisateur complet. Il contient des éléments d’animation pour la classe : affiches éducatives, affiches événementielles, banderole… Et aussi des supports d’information et des goodies à remettre aux élèves : document de prévention « Les As du Cœur » de 20 pages au format A5, autocollants, bracelet, double décimètre, diplôme de participation…

Des outils pédagogiques et des exemples d’ateliers à animer sont mis à la disposition des organisateurs et téléchargeables sur le site. Les classes qui le souhaitent pourront également participer à un "Challenge Reportage Parcours du Cœur" avec un large choix de médias possibles à utiliser : journal, reportage vidéo, dessins, nouvelle littéraire, œuvre d’art plastique… Les meilleurs projets seront récompensés par la Fédération Française de Cardiologie.

IL EST IMPORTANT DE S’ENGAGER !

En 40 ans, les jeunes de 9 à 16 ans ont perdu près de 25% de leur capacité cardio-vasculaire*. C’est-à-dire qu’ils courent moins vite et moins longtemps. On constate une nette augmentation de l'inactivité physique et du temps passé assis dans le mode de vie actuel des enfants et des adolescents. Cela contribue à la progression inquiétante du surpoids et de l’obésité, qui, associée à la sédentarité, explique la réduction de la capacité physique.

Pourtant, bouger dès l’enfance permet de se constituer un capital santé, qui permettra de vivre mieux à l’âge adulte. Aux côtés des parents, les enseignants ont un rôle primordial à jouer au quotidien pour lutter contre la sédentarité et aider les enfants à adopter une bonne hygiène de vie. Il s’agit aussi de former pour demain des citoyens responsables, qui prendront soin de leur santé et de celle de leurs proches, à l’heure où les ressources financières que nous pourrons lui consacrer seront mesurées.

pdc6

Toutes les informations sur les Parcours du Cœur Scolaires sur : http://www.fedecardio.org/pdc. Retrouvez toute l’actualité de la Fédération Française de Cardiologie sur www.fedecardio.org / Facebook / Twitter

 

Organisés à l’initiative de la Fédération Française de Cardiologie, les Parcours du Coeur Scolaires sont un événement qui s’organise sur un ou plusieurs jours. Il se compose d’une épreuve d'activité physique et de conseils de prévention sur les thématiques Activité physique / Nutrition / Tabac / Gestes qui sauvent.

 

Cette action peut être organisée au sein de l'établissement scolaire ou en liaison avec des partenaires locaux. Elle peut également s'appuyer sur le projet d'établissement, s'inscrire dans le cadre du comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) et dans le conseil écoles-collège ou collèges-lycée. Enfin, elle peut constituer un point d'appui à des actions plus pérennes ou être envisagée comme le point d'orgue d'un travail de prévention mené en amont et en aval sur l'hygiène de vie.

 

Chaque établissement scolaire du premier ou du second degré pourra mettre en place son Parcours du Cœur Scolaire entre le 29 mars et le 15 mai 2016. En s’inscrivant sur le site www.fedecardio.org à partir de début septembre 2015 jusqu’au 15 janvier 2016. L’établissement bénéficie de la part de la Fédération Française de Cardiologie d’une assurance, de guides d’animation (conseils d’organisation, ateliers de prévention, affiches d’information, banderole) et de supports à remettre aux élèves (document de prévention, diplôme de participation, autocollants, ballons…).

 

Les Parcours du Cœur Scolaires sont préparés par les établissements scolaires en amont de l’événement final. Ils jouent un rôle structurant dans les actions de prévention santé développées par les écoles, collèges et lycées, avec un véritable intérêt éducatif pour les élèves.

collège Arthur Rimbaud Villeneuve d'Ascq

college RimbaudOrganisés en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Lille, les Parcours du Coeur Scolaires sont un formidable succès, unique en France, qui s’amplifie d’année en année. Plus de 700 établissements scolaires regroupant environ 100 000 élèves y participeront en 2015. Le nombre de participants aux Parcours du Coeur Scolaires est en augmentation de 50% par rapport à l’an dernier. La participation dans les collèges et les lycées enregistre une progression exceptionnelle en 2015 : + 80% pour les collèges (65 contre 35 en 2014), + 150% pour les lycées (23 contre 9 en 2014) ! Cela montre que les Parcours du Coeur Scolaires répondent à une véritable attente de la part des établissements scolaires d’une action structurante de prévention-santé. Le Nord – Pas de Calais réalise plus de la moitié des Parcours du Coeur Scolaires de France.

Ils sont également pour les établissements scolaires l’occasion de s’impliquer dans un projet collaboratif réunissant des chefs d’établissements, des enseignants (EPS, SVT, français, CPE, documentaliste…), des professionnels de santé en milieu scolaire, des membres du personnel (cuisiniers…), des élèves, des parents d’élèves… L’objectif à terme est d’intégrer davantage les actions de prévention santé dans les écoles, collèges et lycées, en les reliant aux programmes scolaires et aux enjeux éducatifs.

Pourquoi la prévention santé dans les établissements scolaires est-elle aussi importante ?

Parce que les enfants sont sensibles à la prévention à la fois :

- pour eux-mêmes, car ils n’ont pas encore adopté de manière définitive les mauvaises habitudes d’hygiène de vie,

- pour leurs parents et leur famille, car ils diffusent les messages de prévention santé à la maison et jouent un rôle de prescripteurs.

M. le Recteur de l’Académie de Lille a incité l’ensemble des chefs d’établissements scolaires à participer aux Parcours du Coeur. Il en souligne l’intérêt éducatif pour les élèves, autour d’un travail pluridisciplinaire mené par les équipes de direction, les personnels de santé et les enseignants.

Un Parcours du Coeur Scolaires comprend une épreuve d’activité physique (course à pied, randonnée pédestre, activités en gymnase…). Les enfants reçoivent ensuite des conseils de prévention sur la santé cardiovasculaire de la part des enseignants, accompagnés de professionnels de santé et de parents d’élèves selon les cas.

Dans certaines communes ou agglomérations, un Parcours du Coeur est organisé au sein de la commune pour l’ensemble des écoles. Après leur activité physique, les enfants sont accueillis au sein d’un Village-santé, constitué de stands de prévention, qui s’organisent autour de 4 thématiques principales : importance de l’activité physique pour la santé du coeur et des artères, alimentation, prévention du tabac, gestes qui sauvent.

Une étude récente justifie pleinement le développement des Parcours du Coeur Scolaires. Elle révèle que les enfants sont de moins en moins endurants, avec une capacité cardiovasculaire inférieure de 15 % à celle de leurs parents au même âge ! Des chercheurs australiens ont analysé 50 études menées entre 1964 et 2010, évaluant l'endurance de plus de 25 millions d'enfants âgés de 9 à 17 ans vivant dans 28 pays développés. Conclusion : les enfants courent moins vite et moins longtemps. Depuis les années 1970, tous les dix ans, ils ont perdu en moyenne 5% de leur capacité cardio-vasculaire.

valenciennes.jpgLes Parcours du Coeur Scolaires présentent un véritable intérêt éducatif pour les élèves des écoles, collèges et lycées de l’Académie de Lille et s’inscrivent ainsi dans le point 5 du premier axe du projet académique 2013-2016 « développer une politique académique de santé dans un souci d’équité » et dans le cadre des actions relevant à la fois du Groupe de Pilotage à l’Education à la Santé et à la Citoyenneté (GPESC) au niveau académique et du Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté (CESC) de l’établissement.

Les établissements ayant développé une problématique liée à la santé y seront sans doute particulièrement sensibles.

Cette action peut être organisée au sein de l’établissement ou en liaison avec les établissements scolaires de proximité et des partenaires locaux et peut s'appuyer sur le projet d'établissement, d'autres actions et notamment celles liées au CESC voire dans le conseil écoles-collège ou collèges-lycée.

Elle peut également constituer un point d'appui à des réflexions plus récentes sous l'action coordonnée des équipes de directions, des personnels de santé et des enseignants.

Le Parcours du Cœur Scolaire peut s’envisager comme le point d’orgue d’un travail de prévention mené en amont et en aval sur l’hygiène de vie (activité physique, alimentation), les méfaits du tabac et être l’occasion d’aborder les gestes qui sauvent.

A minima le Parcours du Coeur Scolaire peut être un parcours d’activités physiques organisé par l’établissement. Il peut s’enrichir d’une information sur l’hygiène de vie et les facteurs de risque cardiovasculaire.

wattignies.jpg

- Obtenir l’accord de la Direction

- S’inscrire sur le site de la Fédération Française de Cardiologie pour bénéficier de l’assurance, de documents, d’affiches.

www.fedecardio.org

Pour 2015, inscription possible jusqu’au 9 janvier pour obtenir un kit Parcours du Cœur par classe.

- Déterminer le jour le plus favorable sur les 2 semaines possibles pour faire un PDC scolaire. Pour 2015 : du 23 mars au 3 avril

- Se renseigner pour savoir s’il existe un PDC local pour éventuellement y participer, compléter ou enrichir la dynamique locale et bénéficier d’aides.

- Sensibiliser les membres de la communauté éducative, constituer une équipe et désigner une personne coordonnatrice, responsable du suivi de la préparation du PDC.

- Identifier les personnes ressources extérieures qui pourraient apporter leur contribution.

- Décider du public d’élèves concernés (une classe, un niveau de classe, tous les niveaux de classe)

- Choisir les activités physiques à proposer : les plus courantes sont la marche, la course, la course d’orientation, des parcours d’activités variées.

- Identifier les installations nécessaires et les activités physiques possibles à proposer aux élèves en fonction du nombre d’élèves et si nécessaire solliciter une autorisation d’utilisation des installations.

wattignies_1.jpg

- Au minimum concevoir les messages de prévention et leur diffusion le jour du PDC : 0 cigarettes, 0 verres d’alcool, 5 fruits et légumes par jour, 60 minutes d’activité physique par jour pour les enfants, les gestes qui sauvent.

- Mettre en place une démarche de projet, si possible, qui rend les élèves acteurs de leur prévention et développe leurs compétences psychosociales.

- Communiquer sur le projet : faire connaître à l’interne et à l’externe ce qui s’est fait afin de valoriser les élèves et l’image de l’établissement.

- Evaluer le projet, repérer les difficultés et les remédiations possibles mais aussi les points forts. Faire connaître ces éléments à la Fédération Française de Cardiologie Nord Pas-de-Calais pour un meilleur accompagnement ultérieur.

- Informer les IA IPR d’EPS, pour les collèges et les lycées, afin de diffuser les actions et aider ainsi les autres établissement à créer leur PDC.

- Envoyer un bilan du PDC à la Fédération Française de Cardiologie Nord Pas-de-Calais, pour participer aux Nominations aux Trophées Parcours du Cœur 2015.

grenay.jpg

Ils nous soutiennent

Facebook FFC Nord - Pas de Calais